AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sébatien alias Ti'punch...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 15:54

...Carnet de route de Ti'punch...



_________________
infirmier et borderline, oui et alors?


Dernière édition par le Lun 22 Aoû - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:18



Première party, celle de notre arrrivée et de notre installation...

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?


Dernière édition par le Dim 21 Aoû - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:23

13 heures 30 départ de Paris (ORLY) par le vol 6045 à destination de l’aéroport du Lamentin. 7 heures d’une traversée sans escales, heureusement…, fatigant voire très fatigant, jambes gonflées, dorsalgies,… et la faim !!! Dans un avion quand on ne fait rien, on a envie soit de boire soit de dévorer tout ce qui nous passerai sous la main ! On guette le moindre mouvement du steewart afin de voir si l’heure du repas a sonné…
Je passe les détails du vols, en face de nous 2 sièges et une tête qui dépasse, un monsieur dont on a visualisé pendant plus de 7h l’anato-morphologie de son crâne : une calvitie sur la partie supérieure et une peau avec de petites taches marrons foncées, des cheveux tout autour. En fait pour une vision plus claire, regardez un épisode des simpsons, et bien le crâne du patron d’Omer est identique…
Sur notre gauche, un couple d’une cinquantaine d’années dont on ne connaîtra jamais les prénoms, et sur la droite de l’autre côté de l’allée , une petite fille antillaise voyageant toute seule, 7 ans et très sage… Lola.
La pression augmente au fur et à mesure que l’on se rapproche de l’île… Et voilà que le commandant de bord nous annonce la descente sur la Martinique, nous annonçant un temps couvert et une température de 24°C (pour info il ne s’est trompé que de 10°…).
Et quelques petites turbulences qu’il avait dit… on a été boulégué dans tout les sens, à se demander si ils n’ont pas séché le cours expliquant l’atterrissage en douceur !

Arrêt de l’appareil, ouverture des portes, l’entrée dans l’aéroport nous renseigne sur le temps qui règne sur les terres martiniquaises. Chaud et lourd, étouffante chaleur après une traversée climatisée.
Aucun bagage ne manque à l’appel, Ouf ! un monsieur nous attends une pancarte à la main, reOUF, on ne nous a pas oublié ! Il pleut…

18h30 la voiture chargée, on fait une visite de Fort de France by night, et par des routes aussi glauques les unes que les autres…
L’image que l’on a à cet instant, c’est celle d’une ville « coupe gorge ».

On a faim… on visite toutes les structures et antennes du CHU vitesses grand V, on s’en fout comme de l’an 40, on à faim… et puis Mr toussaint nous dépose dans une appartement duplex comme ça et s’en va…
Ça craint, on a rien à manger, et on a très faim !!!

Heureusement, un couple d’antillais parisien ici depuis 8 jours nous accueille agréablement, et Roger (le mari) nous a amené acheté ce qui à fait notre premier repas Foyalais : une pizza jambon fromage…

Bilan de notre arrivée : la Martinique de nuit, ça fait peur !

Jeudi 6 janvier 2ème jour :

Réveil à 4h00 du matin … putain de décalage horaire, et impossibilité de se rendormir… Qu’est ce que les nuits sont longues ici…
Petit oubli : en Provence, il y a les grillons, ici des insectes au champs hyper puissant qui chantent jours et nuits… le même son en métropole, et tout les gens sortent de chez eux en maudissant l’inventeur des alarmes… Et oui, c’est bruyant.

Enfin le soleil se lève ou du moins le jour parce que le soleil est très timide en Martinique, limite pudique.
Et des fenêtres de l’appartement je peux enfin voir ce qui fait que la Martinique est une terre d’exception : vue sur la mer d’un coté, bananier sauvages sur les bords du chemin, plantes et fleurs toutes plus belles les unes que les autres.
Il est 6h30, et la vie est belle…

8 heures 30 visite de l’hôpital et rencontre de notre coordinatrice.

Puis un jour et demi pour faire rapide et éviter d’être grossier à faire des allez retour entre la douane et d’autre structure afin de pouvoir retrouver la joie de conduire ma voiture.
Je peux affirmer que les administrations ici sont encore plus pointilleuses qu’en métropole. Peut être aussi parce que l’on est blancs ?
Donc 36heures où l’on a pu découvrir le réseau de transport en commun de l’île. Pas d’horaires de passages car au vue de la circulation saturée en ville, ils seraient in respectables.

La ville parait plus agréable et accueillante que lors de notre visite by night.
On n’a jamais autant marché que pendant cette quête pour la récupération du véhicule !
Argggggggggh, ça y est les 6 coups de tampons de la douane, et les 2 ou 3 personnes à voir pour pouvoir récupérer la voiture au dépôt et nous installer dans cet espace familier et si agréable de mon alfa !

Nous sommes donc au jour 3 l’après midi, et les courses une fois faites nous allons visiter les alentours de FDF afin de limiter géographiquement notre recherche de logement.

Je mettrai des photos en ligne des que je les aurai prise.

Jour 3 14h00, visite des trois îlets un petit village sympathique à une trentaine de kilomètres de FDF, c’est beau mais un peu trop loin en temps de notre travail…
En poussant notre visite un peu plus loin, L’anse mitan, on entre dans une autre dimension, celle du tourisme, en 2 Km on passe de 95% d’antillais, à 95% de blancs... C’est sûr, malgré les jolies plages et la vue, nous n’habiterons pas avec les touristes !

Bilan de la journée 2 et 3 : je ne ramènerai plus rien de France devant être validé par la douane martiniquaise, et la décision est prise : vivre en Martinique oui ! Mais pas dans un endroit à touristes !

La nuit de jour 3 à 4 a été meilleure que les autres, réveil spontané à 6h30 ça fait du bien…

Jour 4 : dimanche 9 janvier 2005

Il fait gris, peut être la pluie pour ne pas changer, on décide quand même d’aller jusqu’à sainte Anne, et ses plages de rêves : les Salines.

Voilàààààà le paradis est là, sous nos yeux émerveillés : sable blanc et cocotiers, mais toujours pas de soleil… 30° il est 10h00 du matin.


_________________
infirmier et borderline, oui et alors?


Dernière édition par le Dim 21 Aoû - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:26

Un petit coup d’œil sur le paradis…

Une journée farniente, bain de soleil par moment, petit restau en bord de plage, que du bonheur…
C’est bizarre, mais je n’ai pas l’impression d’être ici pour le travail.
Une chose étrange, c’est que nous avons été ennuyé par des fourmis rouges installées dans le sable, elles ont beau être très petites, pas plus de 2mm, quand elles mordent, ça réveille.



Là c’est moi, je fais le malin, mais la loi de la gravité est la même partout et malgré mon sourire, je glisse sur le tronc mouillé et je suis pas loin de chuter de 2 à 3m. Mais j’ai du faire ça dans une autre vie je m’en suis sorti indemne !
On peut voir dans le fond un entraînement de pétanque, avec une superbe simulation de pointage…

15h00, on décide de remonter vers FDF par la mer.
Et comme sur tout le réseau routier, on peut rencontrer différents animaux sur le bord de la route brebis, chèvre, vache, poule, chien,…


_________________
infirmier et borderline, oui et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:28

On a visité le Diamant et son île qui lui a donné le nom :



Une petite ville aux couleurs de la pêche, petites maisons en bord de plages et touristes abondants afin de prendre en photo quelques petites images de rêves :



Fin d’une journée harassante au couleurs de la mer, demain retour à la vie de forçat, rencontre de nos coordinateurs respectifs afin de discuter de nos plannings, et début de recherche d’un appartement… en espérant trouver notre petit nid douillé que nous avons imaginé dans nos rêves de vie d’insulaires.

Bilan de la journée : … ne pas acheter de pain le dimanche dans les stations services…ou alors juste pour se défendre…

Jour 5… lundi 10 janvier 2005

Jour de galérien, et là je n’exagère pas !
J’accompagne Laure à son rendez-vous avec la coordinatrice des soins dans l’hôpital Fouche, structure annexe du CHU ne s’occupant que des bébés et de leurs familles.
Pas de places sur le parking microscopique donc je me gare en double file et je dis à Laure que je l’attends dans la voiture…
3 heures, ce rendez-vous a duré 3 heures !!!

Petit repas rapide et nous voilà parti pour chercher notre appartement. Et bien ça s’annonce plus difficile que prévu. Une demi journée de recherche et nous revenons bredouille…
Mais demain sera un autre jour, il fera peut être beau et on trouvera ce que l’on cherche.

Bilan de la journée : La FNAIM c’est des voleurs et le mardi sort le 972 journal local de vente de PAP…

Jour 6… mardi 11 janvier 2005

Levé plus tard que d’habitude, rendez vous de la visite médicale oblige. 8 heures, petit déjeuner rapide, direction : le médecin pour apprendre un scoop en 10’ : on est apte au service.
Le CHU n’est pas assez grand, on nous a envoyé dans un dispensaire en ville pour faire des IDRs et un radio thorax. Je suis furieux, le labo et la radio sont à 50m du local de la visite médicale…

La course marathon peut commencer : 11heures on récupère le 97.2, journal d’annonces et nous avons commencé a l’éplucher minutieusement, puis appel a toutes les agences aux alentours de fort de France. Sans mentir : peut être 50 agences immobilières pour :
3 visites pour le lendemain, 3 bas de villa dans nos prix !!!
Que la chance soit avec nous on verra dans 24h…

Premier jour où le soleil se découvre, petit 35° toute la journée, et très peu de différence thermique entre le matin et le soir, malgré quelques petits soucis de logement, je commence à apprécier la vie martiniquaise.

Il est 18heures, le soleil s’est couché, le grillon s’est mis a chanter, on est fatigué par une journée rythmé à 1000 à l’heure.

Petit précision sur la vie martiniquaise :

Les antillais ne savent pas conduire du tout, ils doublent par la droite, grillent les feux, ne respectent aucune signalisation, ne mettent pas la ceinture, freinent sans raisons apparentes, les piétons ne respectent pas non plus les passages cloutés, n’hésite pas à traverser sans regarder les doubles voies. Les coqs sont sur les ronds points, les vaches et brebis ne bronche pas et broutent inlassablement le bord des voies rapides.
Mais le pire de tout, ce sont les motards !!! Ils pourraient tous être pilote, pas de casque, font des courses entre les voitures, des wheelings en n’en plus finir pour épater les jeunes écolières attendant patiemment le bus. Le premier qui me raye la voiture, je le coupe en deux ! Si j’arrive à le rattraper…
Après quelque mois ici, je suis sûr qu’il faudra que je fasse un stage de réadaptation à la conduite métropolitaine, sous peine d’insultes à répétitions, et de contraventions sûrement justifiées !

Bilan de la journée : bientôt chez nous ?

Jour de délivrance ? mercredi 12 janvier 2005

Naissance de Thibault, et je ne l’ai pas oublié, bon anniversaire le tib’s !
Que de visites aujourd’hui, et on a trouvé la location, le F3 vue sur la montagne, meublé, tout l’électroménager neuf ! Et même une télévision grand écran avec l’abonnement de canal satellite compris dans le prix… elle est pas belle la vie de la Matinik ?

Le 12 janv. Sera aussi le jour aussi de la signature de nos contrats respectifs !

Pour info, je suis dans une humeur cool attitude donc je vais retarder le début de ma vie active pour me consacrer à chercher une moto, assurer tout mon petit monde matériel, et aller taquiner le poisson ! Thibault, je pense à toi, et le premier en photo je te l’envoi !

Bilan de cette journée fastidieuse mais si rassurante : la vie est belle en Matinik !!! (^o^)

JOUR 7 : Jeudi 13 janvier 05

Beaucoup de temps dans la voiture aujourd’hui… on cherche un autre véhicule, auto ou moto ?
Je pense que nous allons prendre une seconde voiture même si le deux roues me tentait plus… Il est nécessaire de penser à la saison des pluies. 6 mois à rouler avec le K WAY ne m’inspire pas du tout !
Demain on va se renseigner sur les locations longues durées, et sur les occasions proposées par les concessionnaires.

Aujourd’hui, c’est aussi le grand jour de la signature du bail ! Ça y est on a signé pour un an, demain on assure l’appart (démarche obligatoire), puis on fait l’état des lieux et l’on rentrera chez nous !
On commence à voir la fin de toutes les démarches administratives afin de pouvoir s’installer sur cette petite île.

Il nous restera à faire :
-assurer l’appartement
-acheter le deuxième véhicule
-assurer les deux véhicules à la GMF
-faire immatriculer les deux à la préfecture
-valider nos diplômes à la DSDS
-ouvrir un compte commun ici…

La route est encore longue, la queue aux guichets aussi, mais on commence à apercevoir la lumière au fond du tunnel…

Le bilan du jour : pas trop vite le matin et encore moins vite le soir… Une semaine ici et on commence à se traîner comme de vrais antillais !
Le mot du jour sera : TRAINAAAAAAAAADE

Jour 8 : vendredi 14 janvier

5 heures debout tout e monde, il est temps de vérifier si les bouchons sont aussi présent que cela en Matinik, 5h30 on arrive à Ducos et on fait le trajet vers l’hôpital de Laure : 25 minutes ! Tout le monde doit se lever à 5h… C’est pas possible !
Je crois que la vie ici, est l’école de la patience…

On peut dire patience avec un grand P. 7h15 on est devant la GMF qui est ouvert depuis quelques minutes, on s’inscrit dans la file (une seule personne devant nous), on a attendu 1h et des poussières… Juste pour une formalité de 2 minutes. De toute façon on avait que cela à faire…

12h30 on est devant notre future maison, puis état des lieux et remise des clés, ON EST CHEZ NOUS !!!

Fernandez Laure et Sanchez Sébastien
Quartier Durivage
97224 DUCOS Martinique. Pour nous écrire…[/b]

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?


Dernière édition par le Dim 21 Aoû - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:45





après la visite de la maison, celle de la terrasse...




Photo de notre terrasse, là on est loin de Fort de France de ses maisons empilées… Je pense que l’on a pas à se plaindre !

On a été les premiers signataires de l’agence de DUCOS… Tant est si bien que lors de notre rendez vous on a donné le cheque de caution, le loyer en cours et ils ont oublié de nous facturer les frais d’agence. Sûrement que l’on va recevoir notre première lettre très vite…

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:49

Première nuit dans notre nid difficile, devinez quoi :


Il y a un coq à 30 mètres de chez NOUS et à 5H il hurle !!! L’enfoiré…

Bilan du jour : on a mangé dehors, sur notre terrasse, je pense que mis à par ce putain de coq, on va être bien ici…

Jour 9 : samedi 15 janvier 2005

Réveil difficile, le coq j’ai envie de l’égorger, il est 6 heures et je me lève…
Et là : TATATATA, j’ai le pneu crevé !
La roue de secours (galette) dégonflée, la journée commence bien…

8h30 le pneu est réparé et mon sourire est revenu. Enfin quelqu’un qui travaille vite.

Petite visite d’un garage automobile afin de trouver une petite voiture pour laure : quelques véhicules d’occasions en dessous de 4000 euros, et notre choix c’est porté sur une petite AX à 2200 euros garanti 3 mois.
Il est nécessaire d’attendre que le PEL soit ouvert à la consommation : Lundi on avisera le banquier du besoin des fonds épargnés. Et laure aura sa première voiture à elle toute seule.

Il est 13h, heure locale, la température est identique à ce matin : 30° ciel mitigé, on va aller se baigner !
On se retrouve demain… Bye-bye.

Bilan du jour : j’ai essayé de réveiller le coq mais il ne dormait pas, cette nuit à 4h30 je vais me lever et lui hurler dans les oreilles !!! Moi aussi je peux faire cocoricoooooooooooo…

Jour 10 : Dimanche 16 janvier.

Veille du plus grand jour dans la carrière de Laure : demain 6h30 premier pas en temps que puéricultrice de Doudou. La pression commence à monter…
Toute la matinée a été consacrée au nettoyage de fond en comble de notre appartement.
3 heures de rangement, balayage, astiquage… C’est propre et il est midi.
Cet après midi, nous allons chercher d’autres plages et d’autres cocotiers. Elle est dure la vie… non ?

Toute l’après midi à se dorer la pilule, des vagues d’au moins 2 mètres de haut et un mer turquoise. Sans parler du soleil qui n’a jamais été voilé par ses compères les nuages !
Depuis que j’écris, je parle régulièrement du temps mitigé de l’île et de ses averses régulières, violentes mais heureusement très courtes. Pour les antillais, ce phénomène et tout bonnement exceptionnel et de mémoire d’homme, remonterait à quelques dizaines d’années…
Mais à en croire la météo très pointue d’ici, le soleil va réapparaître et rester pour quelques mois.


Et juste pour vous dire et ça me fait plaisir : je suis en train d’écrire sur la terrasse avec une vue sur la montagne éclairée par le village de Ducos et rythmé par le champs mélodieux des grillons en train de siroter une Smirnoff glacée… Elle est pas belle la vie ?


Bilan du jour : de l’huile de coude pour le matin, et de l’huile solaire pour l’après midi… Voilà en une phrase le résumé de notre dimanche.

lundi 17 janvier 2005 : premier jour pour Doudou…

Pendant ce temps là, visite approfondie de Fort de France, prise de rendez vous avec France télécom afin de pouvoir jouir de notre propre ligne de téléphone et par conséquence de pouvoir venir sur le net raconter nos aventures.
Premier jour de grand soleil en Martinique, ça manquait à tout un peuple… je viens de m’apercevoir que mon bras gauche était bien plus bronzé que mon bras droit… je vais dorénavant éviter de mettre le bras à la fenêtre et profiter un peu plus de la climatisation.
La ville s’affole, et il n’est que 7h30 du matin. Je passe par une rue dans laquelle j’entends des hurlements, curieux de nature je vais voir… un attroupement d’antillais en train de vociférer vers une fenêtre ouverte du 1er étage. Sur le sol, est joncher plein de débris de verre, une chaise, un trousseau de clé et un peu plus loin de là une petite statue d’un bouddha en train de prier. Petit personnage en métal doré assez lourd pour sa taille, du bronze ?
Ni une ni deux disparition de celui-ci et matérialisation sur le mur de la chambre…
Ben ça alors ??? Mieux que Copperfield…




Les antillais sont criards, très bruyant mais n’agissent pas… Sinon cette femme certes très perturbée aurait été : étripée, lapidée, torturée…

A part ça, Fort de France avec le soleil, c’est très agréable.

14h30, Laure vient de terminer sa première journée, contente mais frustrée car elle était en observation (doublée).

La journée se termine dans le calme et la tranquillité, demain sera un autre jour, avec peut être d’autres aventures…

Ici le soleil, ici la Martinique, à vous les studios…

Bilan du jour : Pa ni pwoblem en Matinik… Et l’eau du coco c’est très bon…

Mardi 18 janvier :

Deuxième journée de Laure et pas d’anicroches.

Contente, à sa sortie on va au garage où l’on a vu l’AX afin de l’essayer… Et la : patatrac, la voiture que nous étions certain de prendre, c’est une Ruine avec un grand R !
Pas de freins du tout, le pot troué, la vitre avant gauche qui ne descend pas complètement, clac clac quand on tourne à droite, et amortisseurs morts et enterrés…
Le vendeur nous explique de ne pas nous inquiéter (là j’était au bord de l’explosion !) que nous avions cas verser des arrhes et qu’il ferait les réparations nécessaires ainsi que le contrôle technique… Sur ce : on a tourné les talons sur notre désillusion et nous sommes allés chercher le 97.2 et boire un coup dans une galerie afin de le feuilleter.

3 jours avant le week-end pour trouver un véhicule… l’ambiance était tendue, nous avons entouré quelques annonces de particuliers et la publicité d’un garage, il est 16h45. Il est temps de passer à l’action !!!

Petit coup de fil au garage, il possède des véhicules dans nos prix, on décolle sur le champ à sa rencontre, et à 17h30 on signait la promesse de vente !
Une Opel corsa de 99 bleue foncée… Si ça c’est pas de l’efficacité, et bien ça y ressemble beaucoup.

Du coup petit mac do afin de fêter nos recherches fructueuses.

Jeudi elle sera assurer après que le contrôle technique soit validé.

En ce jour du 18 janvier, j’ai déclaré la GUERRE à tout ce qui vole, rampe, pique, ou mord… Je suis devenu l’exterminateur de moustiques !




Jamais vous ne pourrez imaginer cette calamité, ultra résistants aux insecticides. Ils ont du se désensibiliser avec le temps. En plus ils sont silencieux, donc tu peux croire que tu les as tous exterminé mais il en reste encore en train de voler en escouades à attendre que tu t’endormes pour faire un piqué sur toutes les parties visibles de ton anatomie.
Je haie les moustiques !!!

Bilan du jour : Pas de cesser le feu possible, je vais tous les exterminer !!! C’est la guerre !!!

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?


Dernière édition par le Dim 21 Aoû - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:52

mercredi 19 janvier 2005

3ème jour de Laure, et moi je m’occupe de moi. Et les agences de nous, et oui, hélas ce qui devait arriver, arriva : l’agence s’est aperçue de son erreur, et nous leur sommes redevable d’une petite enveloppe de 807 euros…
Arghhhhhhh… C’est la vie !

Cet après midi, on ira se faire dorer au soleil, et on boira un cocktail pour oublier tout ça !!!

Zen attitude ! Mais je dois dire une chose. Si vous voulez partir vous installer à l’autre bout du monde : Mettez des sous de coté, avoir un compte bancaire assez fourni afin de pouvoir parer à toute éventualité…

Dans 3 semaines, nous aurons accès au monde extérieur par le biais du téléphone, et d’Internet… 3 semaines pour nous donner un petit numéro de 6 chiffres… C’est long !!! Merci France télécom !

Jeudi 20 janvier 2005 là, je me souhaite une bonne fête !!!


Les journées défilent vitesse grand V, Laure est d’après midi, on a pu profiter d’une grâce matinée de folie : 7h 30…
9h GMF afin d’assurer la titine de Doudou : la corsa bleue.
Petit tour par la DSDS dans la foulée pour inscrire nos diplômes et avoir notre numéro ADELI.

Casse dalle en ville, et 4ème jour dans le service de néonat.

Pendant ce temps là : moi je cours amener les numéros adéli au CHU, je récupère mon planning : mmarrmam… en attendant que laure est son planning définitif afin d’essayer de juxtaposer les deux.
Et je commence en gériatrie !!! Chez les vieux ! Le fossé est immense entre mon service de réa de pointe et ce service de médecine d’un autre temps.

Enfin

Comme convenu, je passe aussi à la lingerie pour récupérer nos tenus. Et bien c’est pas prêt, et elles ne savent pas quand ça le sera, je crois qu’elles s’en foutent royalement de nos tenus. Elles m’ont trouvé une tenu de remplaçant taille 50 je vous laisse imaginer la scène… Comment être crédible quand on est accoutré comme au carnaval ?
Pour couronner le tout : quand je retourne au parking je vois quoi ??? Quelqu’un est venu percuté malencontreusement ma portière ! J’ai la haine !!!

Pour évacuer tout se stress accumulé en quelques dizaines de minutes, je suis allé posé ma serviette sous un cocotier à Anse à l’âne. Grand soleil, petites vagues, et sable chaud m’ont permis de méditer sur la journée en cours et de relativiser les événements. Petite sieste et je me suis remis de mes émotions.

Sur le chemin du retour, je me suis arrêté à l’agence et avec un bon bagout, j’ai réussi à faire enlever les frais d’état des lieux, soit un gain de 115 euros…

Enfin de compte, la journée se sera finie sur une bonne chose, je peux rentrer chez nous et m’occuper de moi.
Il est 18h30 et je suis sur mon portable en train de vous raconter tout ça en buvant une smirnoff bien fraîche par ses soirées ou la température frise les 24° avec une pointe de vent.

Bilan du jour : n’hésite pas à demander une réduction, car le jour ou tu ne la demanderas pas, peut être quelle aurait été accepté…

Vendredi 21 janvier

Bon anniversaire Sébastien, ça y est la barre des 29 ans est atteinte… Moins douloureuse que celle des 25 mais je commence à appréhender celle de la trentaine !!!
La première fois que je passe mon anniversaire en train de lire un bouquin les pieds dans l’eau. Je viens de finir simetierre, et d’attaquer ça volume 1.

Un jour calme, où je n’ai fait que m’occuper de moi et de mon bronzage, d’ici quelques heures Laure sera en week-end.

Bilan du jour : … Je pense à vous tous !

samedi 22 janvier 2005 : ménage et visite du troisième plus beau jardin du monde :
les jardins de batala.

Premier réveil sans le chant du coq, l’astuce est en fait très simple : l’utilisation d’un ventilateur un peu bruyant, le bruit est continu donc on l’oubli très vite, et couvre le hurlement de ce gallinacé qui nous les casses de très bon matin.
Donc première grâce matinée avec un réveil spontané à 8 heures du matin, suivi d’un petit déjeuner en terrasse.

On devait récupérer la voiture à laure, et bien non ! Contre visite oblige, ce ne pourra être possible que lundi après midi, après ma première journée chez les vieux. Je commence à avoir la pression, mes vacances se terminent, et je dois me remettre en tête que même si je suis habillé en tong et short à me balader sous les cocotiers, je suis là en premier lieu pour travailler ! Allez Sébastien tu peux le faire !!!

En post prandiale, visite comme je l’ai dit plus haut des jardins : 1h20 de pur bonheur pour les yeux, un lieu qui a fait fumé les piles de mon appareil photo. Je vous en réserve quelques unes.
Un soleil camouflé, un petit crachin très agréable, un petit parapluie on faisait très « british ». J’ai essayé de prendre des colibris en plein vol mais pour tout vous dire c’est aussi facile que de prendre un mouche en plein vol.

De retour à l’appartement, Laure est passé derrière les fourneaux afin de me concocter du thon à la tomate/crème fraîche accompagné d’une poêlée de fruit à pain et de bananes verte.
En dessert, banane mûre chocolat fondu et glace à la noix de coco. Un vrai petit régal qu’avec des produits d’ici. Arrêtez de baver, les claviers ne sont pas imperméabilisés.

Et oui c’est mon repas d’anniversaire, et j’ai 29 ans et 1 jour. La vie est belle non ?

« Ba mwen an CRS souplé » petite chose à demander dans les bars, aussi sacré que l’est le Ricard à Marseille : donnez moi un punch (citron rhum sucre) s’il vous plai. C’était la phrase du jour…

Bilan du jour : c’est étrange cette sensation de petitesse et de vulnérabilité lorsque l’on traverse une forêt de palmiers et d’autres arbres faisant une course vers le soleil. Tout est gigantesque les fleurs, les plantes, les arbres,… à visiter absolument !!!


dimanche 23 janvier 2005 : veille de mon premier jour…

Que dire de cette journée ? Je reprendrai le mot de « trainade », levé à 9h30 on s’est installé après le petit déjeuner sur le canapé et nous nous sommes mis à regarder des programmes destinés aux enfants de 7 à 14 ans. Jimmy neutron et kid paddle, par la suite petit repas et départ assez rapide vers de nouvelles plages à découvrir.

Le temps est maussade entrecoupé par des averses, mais bon on y est allé quand même. On a été obligé de s’abriter par 2 fois sous des cahutes. Mais nous avons profité toute la journée d’une mer assez fraîche et un peu agitée. Nous étions à la plage de gros raisin dans le prolongement de sainte luce.

Il est 18h30, et nous sommes épuisé, c’est pas possible, peut être que la vie proche de l’équateur est beaucoup plus fatigante.

Yeeees je viens d’apprendre que Lille avait gagné Lyon 2 à 1, ce qui veut dire que lors de ma première séance de lotofoot 7 je viens de gagner… Combien ? Je le saurai demain… Je vous raconterai !

C’est étrange, je crois que je ne me rappelle plus ce qu’est le froid glacial de l’hiver, comme quoi les mauvaises choses s’oublient vite. Il fait 27° Mais avec un vent léger qui balaye notre terrasse, je suis en short et pieds nus, c’est un régal. J’ai 29 ans et 2 jours, et la vie est belle.

Bilan du jour : 1 sur 1 au lotofoot qui dit mieux ? 100% de réussite sur les pronostics.

lundi 24 janvier 2005

Mon premier jour de travail en matinik, j’ai franchi la porte d’un monde parallèle tant le fossé technique est immense entre la métropole et ici…
Une équipe sympathique accueillante, pendant les trans j’avais l’impression d’être dans une simulation dans un IFSI de 1ere année. Les infos ne sont pas synthétisées, sont exprimées dans un langage semi professionnel. Très peu de matériel et pas très adapté, un seul appareil à électrocardiogramme branché mais en panne mais personne ne fait rien, un appareil à glycémie donnant des valeurs incohérentes mais c’est pas grave le médecin a dit qu’il était nécessaire de les surveiller et si il part en réparation, y’en aura plus… Et des malades qui trouvent tout ça normal.
Un vrai service de médecine de pointe…

Je n’ai jamais aussi bien travaillé de ma vie, j’espère que jamais je ne me résignerai à travailler comme ils le font.

Quelque chose de marrant : il n’y à pas de kleenex ici, ils utilisent les doigts ou l’inspiration nasale brutale. Dans les deux cas il faut avoir le cœur bien accroché. Âmes sensibles s’abstenir (de regarder ou d’écouter.)!

14h30 je suis de retour, on est allé chercher la titine ! L’Opel toute bleue, j’ai des photos !

Hier j’ai gagné 10 euros 10… Que j’ai rejoué aujourd’hui pour la prochaine journée. En espérant un jour gagner suffisamment pour offrir à mon amour un jolie cadeau.
Pour l’instant, que le dieu du lotofoot soit avec moi et guide mon stylo sur les grilles… Amen…

Encore une journée bien remplie sous le soleil qui brûle la peau et rend amorphe.

Bilan du jour : Ne critique jamais ton service et son organisation, c’est bien pire ici…


Mardi 25 janvier

Deuxième journée dans ce service de pointe, je me sens mieux, opérationnel, infirmier…
Rien à dire sur ma journée.
En sortant du boulot, nous sommes allés se baigner sur les plages de anse mitan, un ciel radieux, une mer tiède, un sable si doux que lorsque l’on marche dessus on a l’impression d’être sur un matelas. C’est incroyable, et pour nous inconnu…

La décision est prise, train train oblige, je ne vais reprendre le cours de l’histoire que de façon hebdomadaire…
Prochaine page : mardi 2 février

Dimanche 05 février

J’ai sauté quelques journées de scribes. Mais je pense que c’était nécessaire afin de ne pas rendre ce récit aussi barbant que la lecture d’un annuaire…
J’ai du me résoudre à me mettre au travail… Bouhouuuu…
Comment habiter une île de rêve et concilier dans un même temps le taff ?
Voilà une grande question que pourrai poser le ministère de l’éducation aux élèves passant le bac de philo.

Une semaine de pool, de changement de services, je découvre les différentes équipes et leurs étages respectifs. Je peux dire une chose aujourd’hui : La gastroentérologie c’est de la merde !!! C’est le service à éviter ! Je veux plus y aller (au 3C)!!!
Ce n’est pas la peine de vous raconter ma série de réveil à 5h du matin.
Donc je peux passer directement à notre premier week-end de repos.

REPOS !

On a passé un week-end de détente, on a découvert une autre petite anse sur saint Anne : la pointe du marin. Où l’on a passé notre après midi de samedi. Tourne retourne sous l’ombre des cocotiers géants en évitant de s’étaler à la verticale directe de noix de coco qui menacent de tomber. Les journées commence à être très chaude, et le soleil à se montrer sans ses potos les nuages. Heureusement que les alizés sont là afin de rendre cette température et se soleil vivable. Merci à ce vent !

La journée s’est terminée autour d’une table à sainte Luce avec la dégustation de langoustes fraîches.

Et voilà notre premier CARNAVAL !
Ce dimanche a été coloré par les costumes de fête et la musique envoûtante des percussions, véritable tradition, qui paralyse toute une île pendant toute sa durée ! Une semaine où les martiniquais ne travaillent pas, sauf moi… Même Laure a eu droit à son jour chomé.


Une journée de folie, ou les hommes sont en femmes, les femmes en femmes fatales et les blancs accrochés à leurs appareils photos et caméscopes afin d’immortaliser ce moment mémorable.
Et pour cette seule journée où l’on pourra profiter du carnaval,je vous le donne en mille : j’ai oublié le mien…
Donc vous n’aurez pas de clichés de cette journée haute en couleurs.

à suivre d'ici quelques mois.....bye!

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?


Dernière édition par le Dim 21 Aoû - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Dim 21 Aoû - 18:54

carnet de voyage, deuxième party... et pas la moins bonne...


_________________
infirmier et borderline, oui et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Lun 22 Aoû - 19:24

Alors, que c'est il passé depuis quelques mois... Razz

On est le 22 août 2005, 8 mois que j'ai laché mon clavier, afin de découvrir ce petit paradis. 8 mois avec doudou...et depuis peu avec les zamis hamaqueurs et hamaqueuses. Ensemble pour le meilleur et le pire...( ca existe ici? troooooooooop dur la vie en mat'nik....)



Ma doudou, qui même quand elle ne travaille pas, s'occupe de ti boy, l'amour du relationnel avec les enfants, et d'une envie démesurée de rendre les autres heureux...
Et là je peux dire quelle s'occupe bien de moi...

...

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Lun 29 Aoû - 10:23

Petit dernier: le forum sur la martinique...
5 jours déjà, et un bel avenir devant lui...

Avec le plus bel habit qui soit: une banniere issue d'une des photos de stéfie je crois... la belle plage des salines, un petit coup de pinceau et la voilà en haut de l'affiche...

un commentaire?



elle est belle non?

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   Mar 30 Aoû - 10:18

Mardi 30 août, il est 10h05 à ma montre et la martinique fait des siennes... tremblement de terre de petit amplitude, mais assez important pour que tout le quartier sorte à l'extérieur de leur maison... On est très loin des recommandations de se jeter sous la table et d'attendre que celà passe... De toute façon c'est tellement surprenant que je suis resté figé sur place...

Bon, allumage de la TV pour voir ce qui va être dit!

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sébatien alias Ti'punch...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sébatien alias Ti'punch...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alain Robert (alias "Spiderman")
» présentation de Julien alias fanaticbaits.
» "Passionné" alias Sébastien
» Realswimmer " alias "Poisson Rouge" n'étais pas avec nous........quoique
» Merivaboy...alias clio.2.0.16v

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Hamacs-Académy au quotidien... :: Les Carnets Intimes...-
Sauter vers: