AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire du rhum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ti punch
Administrateur Ti-Punchien
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 41
Localisation : mat'nik
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Histoire du rhum   Mar 23 Aoû - 5:49

Histoire du rhum


1635 : les français s’installent en Martinique. Les principales cultures d’exportation sont le café et le coton. On procède aux premiers essais de culture de la canne.

1650
: La Martinique exporte déjà un peu de sucre mais c’est une production peu rentable car seule une faible proportion de jus est transformée en sucre.




Au fur et à mesure de l’augmentation de la production, on cherche une solution à ce gaspillage, solution qui semble être apportée par un ouvrier de la plantation qui goûta au jus que la chaleur et les levures naturelles avaient fait fermenter : c’est le début du rhum de sucrerie ou rhum industriel.

Arrivée du Père Du Tertre qui fabrique un appareil de distillation pour traiter écumes et gros sirops.

1694 : le Père Labat invente l’alambic : de nombreuses sucreries vont alors s’adjoindre une distillerie.

1767 : Le sirop est la monnaie d’échange internationale
Il existe 450 sucreries en Martinique

1870 : la canne couvre 57% de la surface cultivée ; les sucreries traditionnelles se regroupent en usines centrales.

Mais face à l’effondrement du cours du sucre, il faut trouver d’autres débouchés : apparaît alors l’idée de distiller du jus de canne frais fermenté. C’est l’arrivée du Rhum Agricole ou Rhum Habitant.

Pour faire face à la demande, une véritable industrie rhumière se met en place.

8 Mai 1902 : l’éruption de la Montagne Pelée réduit à néant la ville de Saint Pierre et diminue de moitié la capacité de production.

1ère guerre mondiale : le renouveau s’amorce, les usines se modernisent.Le rhum vient redonner courage aux soldats et entre dans la composition des explosifs: sa production est multipliée par 2.

1918 : les distillateurs métropolitains s’inquiètent de ce concurrent aux cours trop bas et trop anarchiques : la métropole limitera l’importation des rhums coloniaux avec la loi du contingentement du 31 décembre 1922.



Aujourd’hui, la filière Canne - Sucre – Rhum, c’est environ :

3700 emplois

3500 hectares plantés en canne

220 000 tonnes de canne produites

120 000 pour les distilleries = 12 Millions de litres
80 000 pour la sucrerie = 1 Million de litres
+ 6 000 tonnes de sucre


(source: rhumdemartinique.com)

_________________
infirmier et borderline, oui et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hamacs-academy.forumactif.com
 
Histoire du rhum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE
» Histoire de remorque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Délirium Tremens... :: Le Bar de la plage...-
Sauter vers: